top of page
  • Photo du rédacteurMatthias Haymoz

L’IA provoque des changements : enjeux et conseils pour la conception des datacenters

Des grands clusters jusqu’aux petits serveurs d'inférence, l'IA représente une part de plus en plus importante de la charge de travail dans les datacenters. Cette évolution se traduit par des densités de puissance plus élevées. Les start-ups dans le domaine de l’IA, les entreprises, les services de colocation et les géants de l'internet doivent prendre en compte ces niveaux de densités, lors de la conception et de la gestion de l'infrastructure physique des datacenters.


Une contribution de notre sponsor premium Schneider Electric.


Logo of Schneider Electric.

Ces dernières années, nous avons assisté à un développement extraordinaire de l'intelligence artificielle (IA), qui a transformé notre façon de vivre, de travailler et d'interagir avec la technologie. L'IA générative (par exemple, ChatGPT) est un catalyseur de cette croissance. Les algorithmes prédictifs influent sur des secteurs d'activités comme la santé, la finance, l’industrie manufacturière, les transports et les loisirs. L’IA produit une quantité importante de données, qui sont à l'origine de nouvelles technologies de micro-processeurs et de serveurs, résultant des hautes densités de puissance de racks. Cependant la demande est croissante, ce qui pose de nouvelles questions en matière de conception et d'exploitation des datacenters.


Projection de croissance de l’IA


Schneider Electric estime que l'IA représente aujourd'hui 4,3 GW de besoin en électricité et prévoit que ces besoins augmenteront de 26 % à 36 % par an, pour atteindre une demande totale de 13,5 GW à 20 GW d'ici 2028. Ce besoin en électricité est deux à trois fois supérieur au taux de croissance annuel moyen des datacenters, qui est de 11 %. Voir le tableau 1 pour plus de détails.


Eine Tabelle.

Nous pouvons en tirer un enseignement principal, à savoir que les charges d’inférence augmenteront à mesure que les nouveaux modèles passeront en production. La demande en énergie dépendra de facteurs technologiques, en particulier des prochaines générations de serveurs, de consignes plus efficaces, de l'amélioration des performances des micro-processeurs et de la recherche sur l'IA.


 

Pour en savoir plus sur les les tendances générées par l'IA au niveau de l’infrastructure physique des datacenters, consultez le livre blanc "L’IA provoque des changements : enjeux et conseils pour la conception des datacenters".

Comments


bottom of page